Puiser dans les ressources de l’univers sans épuiser celles de la Terre

“Dans l’espace, il existe une forme d’énergie libre, infinie, qui permettra à l’humanité de mettre en harmonie ses techniques énergétiques avec les grands rouages de la nature. Cette découverte n’est qu’une question de temps.” (Nicolas Tesla)

Une énergie gratuite et inépuisable ?

C’est un thème magique super à la mode, comme les moteurs à eau, surtout qu’on en aurait bien besoin, d’énergie libre…

Diverses expérimentations ont été menées pour essayer d’appliquer les principes et développer les inventions de Tesla.

Un inventeur connu et reconnu est Casimir, découvreur de l’effet Casimir : Définition de l’Effet Casimir

Quantité d’autres systèmes ont été mis au point, il y a parfois des décennies, mais des lobbies que nous ne nommerons pas en empêchent le développement. Problème : comme personne d’officiel ou de reconnu ne prend le temps de tester ces appareils inventés par des bricoleurs ou des ingénieurs, généralement “dans leur garage”, on n’arrive pas à savoir comment marchent vraiment ces inventions – si tant est qu’elles aient réellement les apports énergétiques prétendus. On trouve de tout et n’importe quoi, comme explications.

Voici, au hasard (il y en a plein d’autres), deux expériences faciles à mener qui montrent que l’on peut utiliser l’énergie électrique autrement, mais qui n’ont vraisemblablement rien à voir avec l’énergie libre :

Le résonateur Dumas, ou réacteur à résonance Dumas

Le Joule thief, ou voleur de Joule

Au-delà des lois de la physique

Pour ceux qui lisent bien l’anglais et s’y connaissent un peu en physique et/ou en mécanique, faites la visite du Musée des machines qui ne marchent pas