Un truc qui sert – vraiment – à tout

C’est l’histoire d’une petite poudre blanche magique, de son vrai nom le bicarbonate de sodium… Les Égyptiens en récoltaient sur les bords des lacs salés pour se laver avec, un chimiste français l’a synthétisé en laboratoire, des boulangers new-yorkais l’ont industrialisé pour la pâtisserie et vous, vous en avez chez vous et vous ne savez pas quoi en faire. Voici des idées.

Recettes de grands-mères

– faire gonfler les gâteaux (baking soda) – laver ses fruits et légumes – accélérer la cuisson – mieux digérer les légumineuses – neutraliser l’acidité des fruits cuits – faire des œufs en neige – alléger les crêpes – nettoyer tout dans la maison, de la cuisine à la salle de bain – détartrer, récurer, y compris les dentiers – faire briller la vaisselle et l’argenterie – nettoyer le four, la hotte et le barbecue – enlever les mauvaises odeurs dans le frigo – laver les carreaux – nettoyer l’argenterie – prolonger la vie des fleurs

Recettes de grands-pères

– enlever les mousses et les moisissures sur la terrasse – fongicide non toxique dans le jardin – lutter contre l’oïdium et le mildiou – lutter contre les fourmis – nettoyer les outils – faire briller son vélo – enlever la rouille – décrasser la plomberie – faciliter le rasage – contenir les odeurs corporelles – déneiger – faire de la fausse neige pour maquette ou sapin de Noël en le mélangeant avec de la colle

Recettes de santé

– se laver les dents et les blanchir – réduire l’acidité du corps, notamment en cas d’acidose (c’est un des médicaments essentiels de l’Organisation mondiale de la santé) – lutter contre les mycoses, les verrues, l’herpès, les aphtes, les cystites – se faire des gargarismes avec du miel et du citron – faciliter la digestion Bon, vous avez compris ! Ça sert à tout ! Plusieurs qualités de bicarbonate existent : domestique, alimentaire, industriel. Choisissez la bonne pour chaque usage. Il existe quantité de livres et de pages Internet qui proposent des recettes pour bien s’en servir. Vous en découvrirez peut-être de nouvelles !

Sur le même sujet :

Les OGM, il n’existe pas de preuve de leur non-toxicité – 1

Les OGM, il n’existe pas de preuve de leur non-toxicité – 1

• Info ? Désinfo ? L’impact des OGM sur l’homme jamais officiellement étudié • Les seules études “scientifiques” sur les OGM reconnues par les institutions officielles et la presse généraliste sont celles que font les firmes qui conçoivent ces mêmes OGM ainsi que les...

Mes 6 indispensables

Mes 6 indispensables

Que ce soit pour la santé, l'alimentation ou l'entretien de la maison, voici ma liste des produits indispensables à avoir chez soi. Ce sont tous des produits multifonctions, qui se gardent plusieurs mois, voire plusieurs années pour certains. Il est très utile d'en...

Permaculture : agriculture permanente

Permaculture : agriculture permanente

La culture en collaboration avec la nature Cultiver en permaculture consiste à cultiver en s’aidant de la nature, non à cultiver malgré elle. L’agriculture impermanente La monoculture, ou culture d’une seule plante (…) est un combat permanent contre la nature (…)....