Une belle peau sans aucun produit de lavage

A la fin des années 1970, j’étais en vacances en Crète dans un petit village avec mes frères et sœurs. Passe un jour un jeune médecin australien en voyage sabbatique, que nous hébergeons pendant quelques nuits. Au matin, il prend sa douche au tuyau sous l’auvent et je remarque qu’il n’utilise pas de savon.

De l’eau, et puis rien

“T’as pas de savon? T’en veux?”
Il me répond, texto : “Pas besoin de savon. La peau est naturellement recouverte d’un film lipidique protecteur. Lorsque tu te frottes la peau à l’eau tiède, ce film gras et l’eau forment une émulsion. Cette émulsion se dissout peu à peu avec l’eau et emporte avec elle les saletés présentes sur la peau. Tu n’as pas besoin de savon, la nature a tout prévu. C’est gratos, et quand tu voyages, c’est ça de moins à porter” (en anglais dans l’original).

J’ai voulu en savoir plus : “Et tu ne pues pas au bout d’un certain temps ?”
“Au contraire ! Lorsqu’on laisse la peau se nettoyer toute seule à l’eau, sa flore bactérienne reste intacte, son pH reste intact, elle conserve sa faculté de s’auto-équilibrer. On arrête de puer, même des pieds. Le seul impératif, c’est de se laver suffisamment souvent (ce que l’on fait de toute façon en Occident). La peau devient beaucoup plus douce – soyeuse est le mot.”

J’étais vraiment très curieuse : “Aucun savon ? Même là où je pense ?”
“Non, aucun. Et surtout pas là où tu penses. En utilisant du savon, tu déséquilibres la flore intime et tu risques d’attraper plus facilement des mycoses. Idem pour les pieds. L’utilisation de savon déséquilibre la flore naturelle. Le pH de la peau devient acide, l’environnement des pieds (dans des chaussettes humides qui macèrent dans des chaussures fermées) devient acide et les champignons microscopiques prolifèrent – les mycoses. Les pauvres sont là pour tenter de rétablir le pH, mais on les en empêche en les nettoyant à nouveau au savon.”

“Et les cheveux ?”
“Je me les passe sous l’eau tous les jours et ça va parce qu’ils sont très courts, mais quand on a les cheveux longs, vu la pollution, c’est galère.”

Résultat, je n’ai plus jamais utilisé aucun savon ou gel douche de ma vie, et cela fera bientôt quarante ans.
Voici donc un bon plan pour réduire vos déficits familiaux : devenez No savon, no crème de bain, no gel douche.

Pas non plus de bain-douche, même bio

Le problème n’est pas le savon en soi, ou le gel douche en soi, même bio, c’est le fait de se laver la peau quotidiennement avec un détergent (voire bi-quotidiennement).
Je ne vous dis pas de supprimer le savon quand vous vous lavez les mains après avoir réparé votre voiture, curé les toilettes ou répandu du fumier dans votre jardin. Si vous travaillez dans une crèche, une école, un hôpital, utilisez le savon pour vos mains sans modération.
Mais pour le reste, faites l’économie de produits inutiles, voire malfaisants à leur manière, car en éliminant de manière trop agressive le film lipidique protecteur de la peau, il l’assèchent et la fragilisent :
– les peaux à tendance sèche, dont le film lipidique a du mal à se reconstituer, deviendront encore plus sèches (surtout avec de l’eau chaude, l’eau froide ayant tendance à les stimuler) ;
– les peaux à tendance grasse deviendront encore plus grasses, car les glandes sébacées seront d’autant plus stimulées pour essayer de compenser la dissolution excessive du film protecteur.
Remarquez, c’est tout bénef pour les fabricants de cosmétiques, car c’est eux qui vous vendent aussi des produits pour rendre votre peau soyeuse ou moins grasse, selon votre type de peau.

Le test de la peau qui tire

Si vous avez la peau du dos ou du visage qui tire ou qui gratouille quand vous sortez de la douche ou du bain, c’est que vous vous êtes trop lavé la peau, soit à cause du gel douche ou du savon, soit parce que l’eau était trop chaude, soit parce que vous êtes resté.e sous l’eau trop longtemps, soit les trois. Comme le film lipidique a été complètement dissout, la peau est toute désséchée, elle perd sa souplesse et se rétracte en séchant. Au moindre mouvement, ça gratouille !

Pas de détergents sur le visage

Sur le visage, évitez les savons ou autres produits lavants. La peau du visage a déjà du mal à rester saine toute seule, inutile de l’affaiblir avec l’usage de produits détergents. Une bonne petite friction à l’eau tiède fera très bien l’affaire, sauf si vous abusez du maquillage. Dans ce cas, pour sortir du cercle vicieux, réduisez le maquillage au strict minimum pour diminuer la quantité de démaquillant nécessaire, car les démaquillants contiennent des ingrédients détergents.

Sur le même sujet :

Les OGM, il n’existe pas de preuve de leur non-toxicité – 1

Les OGM, il n’existe pas de preuve de leur non-toxicité – 1

• Info ? Désinfo ? L’impact des OGM sur l’homme jamais officiellement étudié • Les seules études “scientifiques” sur les OGM reconnues par les institutions officielles et la presse généraliste sont celles que font les firmes qui conçoivent ces mêmes OGM ainsi que les...

Mes 6 indispensables

Mes 6 indispensables

Que ce soit pour la santé, l'alimentation ou l'entretien de la maison, voici ma liste des produits indispensables à avoir chez soi. Ce sont tous des produits multifonctions, qui se gardent plusieurs mois, voire plusieurs années pour certains. Il est très utile d'en...

Permaculture : agriculture permanente

Permaculture : agriculture permanente

La culture en collaboration avec la nature Cultiver en permaculture consiste à cultiver en s’aidant de la nature, non à cultiver malgré elle. L’agriculture impermanente La monoculture, ou culture d’une seule plante (…) est un combat permanent contre la nature (…)....